Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil du site > Actualités > Actualités Scientifiques

"Comment nos bronches évacuent le mucus"

publié le , mis à jour le

"Comment nos bronches évacuent le mucus"

INP et INSIS unissent leurs forces et compétences scientifiques pour établir une "carte d’identité" de la clairance mucociliaire dans un contexte d’explosion du nombre des maladies respiratoires chroniques.
(Transport circulaire du mucus à la surface de l’épithélium. Cette image résulte de la superposition des images d’un film de 2 mns. Chaque trainée correspond à la trajectoire d’une particule piégée dans le mucus. La barre d’échelle correspond à 200 micromètres.)
© CINAM (CNRS/AMU)

En reconstituant in vitro un tissu bronchique, des chercheurs (du CINAM, M2P2, IMAG et C2VN) ont mis en évidence une organisation spontanée des cellules ciliées à l’origine d’un mouvement circulaire du mucus.

Ayant reconstitué in vitro un épithélium bronchique, à partir de cellules humaines prélevées par bronchoscopie sur des patients sains ou souffrant d’asthme, les physiciens et des biologistes d’Aix-Marseille ont déterminé des paramètres physiques mesurables tels que la vitesse et la direction d’écoulement du mucus, la densité de cellules ciliées, leur répartition spatiale ainsi que la direction de battement de leurs cils. Ils ont mis en évidence l’existence de motifs circulaires d’écoulement du mucus ainsi que d’une surprenante autorégulation spatiale (à la fois de la densité de cellules ciliées et de leur direction de battement).

Référence :
Spatiotemporal organization of cilia drives multiscale mucus swirls in model human bronchial epithelium
M-K. Khelloufi, E. Loiseau, M. Jaeger, N. Molinari, P. Chanez, D. Gras et A. Viallat
Scientific reports (2018), doi:10.1038/s41598-018-20882-4


Voir en ligne : l’intégralité de l’article sur le site web de l’INP